La suite de la page Facebook

Rencontre avec Sébastien Le Boudec et Adrien Carro deux jeunes auto-entrepreneurs originaires de notre territoire de Lamballe Terre&Mer

Écrit par Gilles Boulin
Affichages : 194
Catégorie :

Décidément nos territoires « regorgent » de talent . J’ai souhaité aujourd’hui donner la parole à la jeune génération en effectuant un reportage sur Sébastien Le Boudec et Adrien Carro , deux jeunes de nos territoires voulant soutenir entre autre nos commerçants de proximité . Une véritable belle nouvelle et en plus en « mode jeune » en créant des clips directement chez les commerçants .Belle innovation en effet concernant la communication . Cela dépoussière en effet ,les modes habituels de communication notamment auprès des commerces de proximité . Cela donne « envie » comme on pourrait le dire .De plus il n’est pas habituel de rencontrer des personnes de cette génération (plus habituées à se servir d’autre moyen pour consommer comme internet avec les différents sites d’achats), soutenir nos commerces du coeur de ville . J’avoue franchement que cela fait du bien . C’est pour cela que j’ai souhaité les rencontrer et qu’ils sont venus chez moi, me raconter leurs histoires , résumées en quelques questions . Merci encore à Sébastien et Adrien pour cette belle rencontre . Précision : tous les deux ont le statut d’auto-entrepreneur .

1) Pouvez-vous d’abord vous présenter et présenter votre activité de DJ ?

Bonjour ,,,Sébastien j'ai 29 ans, j'habite sur Noyal et je suis originaire de Pléneuf-Val André. Je suis DJ depuis une dizaine d'années, je vis de ma passion depuis maintenant 4 ans.

Bonjour, je m'appelle Adrien, j'ai 21 ans, je suis originaire de Plémy et je suis maintenant installé sur Saint-Brieuc. Je suis vidéaste à 100 % depuis 1 an et demi, mais je travaillais déjà un petit peu en parallèle de mes études de monteur.

 2) Votre activité de DJ est complètement arrêtée actuellement à cause de la crise sanitaire ? Comment vivez-vous cela ? Avez-vous des aides de l’état ? Afin de résister pendant cette crise sanitaire ?

Sébastien...À chaque confinement, ou nouvelles mesures sanitaires, mon activité s'est arrêtée j'en ai profité pour donner un coup de main au jardin de julien, maraîcher bio sur Pléneuf Val André. Cet été j'ai eu la chance de mixer à quelques reprises au bar les Embruns aux sables d'or, alors que j'en avais quasiment 40 dates de bloquées en discothèque. Puis de la rentrée jusqu’à fin octobre j'ai travaillé sur Rennes et avec le Stade Briochin pour les avants et après matchs.

Adrien… Lors du premier confinement, mon activité a été arrêtée, pour les deux autres non, mais avec les restrictions beaucoup de tournage sont reportés. En tant qu’indépendant depuis seulement 4 ans je n'ai eu le droit à aucune aide, car elles étaient calculées sur les 5 dernières années. 

 3) Vous avez décidé de soutenir les commerces de proximité en créant des clips .Quelles sont les raisons qui vous ont incitées à effectuer cette démarche ?

Sébastien…La raison est simple, donner de la visibilité aux commerçants locaux touchés comme nous par la crise sanitaire.

Adrien… La situation est un peu rageante pour nous, on est un peu bloqué de partout pour exercer nos métiers. Avec ce projet, cela nous permet « d’exister » tout en aidant les commerçants qui comme nous vivent une période compliquée.

 4) Habituellement, quels sont les profils de vos clients…Particulier, entreprise, etc.? Et le secteur géographique ou vous exercez votre activité de DJ ?

Sébastien…Je travaille à 99 % du temps pour des entreprises. Discothèques, bars de nuit, bar, agence d’événementiel, club de football et je me garde une ou deux dates pour des soirées privées en général pour des anniversaires. L'essentiel de mes prestations se faisaient sur Rennes.

Adrien…J’ai commencé la vidéo par le biais des sports extrêmes notamment du VTT mais aussi via le monde de la nuit. Au début, je travaillais donc logiquement sur des événements sportifs, auprès de clubs et de structures, et dans des boîtes de nuit et des festivals. Mais depuis 1 an et demi c'est surtout auprès d’entreprises pour des vidéos corporatives.

 5) Comment vous joindre quand la crise sanitaire sera terminée , afin de faire appel à vos services

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser._body1"> Sébastien…Vous pouvez me contacter par mail, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., facebook : Baldmusique ou sur instagram : BALD_Musique

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser._body1"> Adrien…Aujourd’hui j’ai la chance de pouvoir continuer à travailler, donc pas besoin d'attendre la fin de la crise sanitaire, je suis disponible par mail, " Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ", sur Facebook, " ACFMédiaOff " et sur Instagram " acf_media ".

 6) Avez-vous d’autres choses à rajouter ?

Sébastien…(J'aime le veau HAHA), Restez connecté, beaucoup de nouveautés vont arriver 

Adrien…Ratatouille ! Vous comprendrez très bientôt. En attendant n'hésitez pas à aller voir ou revoir les lives de "On Vient Jouer Chez Vous " sur Facebook .

Décidément , au-delà de leurs talents ,ils ont aussi de l’humour. Cela me réchauffe le coeur et me donne une sacrée dose d’optimisme face à l’avenir .

Gilles Boulin