La suite de la page Facebook

Au Chat Botté, 33 rue du Val à Lamballe à la veille de la reprise

Écrit par Gilles Boulin
Affichages : 824
Catégorie :
Au Chat Botté à Lamballe
Au Chat Botté à Lamballe

Au 33 Rue du Val, au « Chat Botté » Rue du Val 42 ans de vie !»

L’histoire de ce magasin, on peut le dire, fait partie du « patrimoine » commercial Lamballais. En effet l'histoire du « Chat Botté »se confond avec plusieurs histoires familiales. Avec d'abord dans les années 50 la création du

magasin par la famille Grandjean avec son atelier de cordonnerie à l'intérieur du magasin et sa fameuse « botte le chameau » devant la vitrine. Cette famille bien connue des lamballais a fait la promotion notamment des chaussures et bottes françaises de qualités.

En 1976 Robert Grandjean et son épouse ont pris leurs retraites. Vient alors le « passage de témoin » à l a Famille Allain venue du Trégor région de Lannion.

Lydia et Charles ALLAIN ne sont pas des novices. Ils viennent également de famille de commerçants et ont pratiqué leur métier sur les différents marchés du Trégor,

Avant d'arriver à Lamballe pour reprendre la main au « chat Botté » le 1 mars 1977 date de l'ouverture, après passation de témoin par la famille Grandjean. Comme le disait Charles le papa de Nathalie lors d’une rencontre il y a maintenant 1 an « à l'époque nous ne faisions pas de grands travaux comme maintenant, suite au changement de propriétaire. Nous voulions garder « la marque de fabrique », des anciens propriétaires afin que les habitués de ce magasin nous restent fidèles ».
Quant à Lydia la maman de Nathalie, elle me confiait elle aussi il y a plusieurs années « acquérir ce magasin était en sorte une revanche sur le passé. En effet elle me raconte que l'une de ses institutrices (en colère à l’époque) lui avait dit « Qu’elle ne pourrait même pas vendre une paire de chaussures ». Un véritable « pied de nez » à cette institutrice au vu de nombreuses Bottes et chaussures vendues par Lydia et Charles Allain jusqu’à 1999, date à laquelle ils passent le témoin à leur fille Nathalie, l'actuelle propriétaire.

Nathalie a elle aussi la fibre commerciale. Elle accueille Aujourd’hui les clients avec le sourire simple d'une jeune femme passionnée par son métier, aidée en cela par Natacha sa collaboratrice également passionnée par son métier. Il faut le dire le magasin de Nathalie est le plus ancien magasin de la rue du Val de par sa longévité mais aussi de par la vente de Chaussures de qualité depuis les années 50.

Mais aujourd’hui Avec cette pandémie j’ai souhaité envoyer quelques questions à Nathalie afin qu’elle me réponde par mail et me donne son approche face à ce problème sanitaire. Il faut savoir aussi que Nathalie cumule une autre fonction par intérim. Elle est aussi actuellement Présidente par intérim de l’association des vitrines Lamballaise.

Voici ses réponses aux différentes questions posées par Émail

1) Le « Chat Botté » fait partie du « patrimoine » commercial Lamballais Qu’avez-vous penser quand cette pandémie est arrivée ? Et que les premières mesures de confinement sont arrivées ?

Nathalie « Au début de la pandémie nous sentions qu’il allait se passer quelque chose. Avec d’autres commerçants nous nous posions des questions. Par contre quand le confinement a été annoncé le samedi 14 mars cela m’a fait un choc. Plus possible d'aller travailler, plus de repères. Je pense que bon nombre d'entre nous ont ressenti la même chose. »

2) Comment vous abordez ce problème sanitaire ?

 Nathalie « Il faut appliquer les règles sanitaires, éviter de contaminer les autres et surtout ses proches. Port du masque et lavage des mains beaucoup plus souvent. Pour la réouverture, voir la vidéo sur j'aime Lamballe, Facebook au chat botte ou vitrines de Lamballe. »

3) Vous avez décidé Il y a peu, en commun accord avec « Lamballe Z and CO… » un autre magasin du cœur de ville, spécialisé dans les vêtements de bébés et jeunes enfants de Lancer un drive. Quelles en sont les raisons ? Cette nouvelle formule fonctionne-t-elle et va telle durer au-delà de cette période particulière ?

Nathalie « La mise en place du drive découle d'une demande de mes clients et certains voisins. Certains voulaient m’aider en faisant des achats, pour d'autres les enfants ont grandi et les chaussures sont trop petites…Cette formule peut-être renouveler si la demande est au rendez-vous. Par contre le site Facebook sera maintenu pour présenter les nouveautés et le drive selon la demande ».

4) Que pensez-vous des mesures gouvernementales ? Avez-vous déposé un dossier d’aide pour votre magasin mais aussi pour Natacha votre collaboratrice ?

Nathalie « Les mesures gouvernementales se sont adaptées au fur et à mesure des demandes. Oui j'ai déposé un dossier de chômage partiel pour Natacha. J’ai aussi fait la demande de prêt d'état, la marchandise est en stock il faut payer les fournisseurs. »

5) Vous êtes depuis peu « Présidente » par intérim de l’association « des vitrines Lamballaise », suite à la démission de son président. Souhaitez- vous, vous présenter lors de lors de la prochaine élection du bureau ? Et quand se déroulera-t-elle ?

 Nathalie « Oui ! je suis présidente par intérim de l'association "les vitrines de Lamballe ». Je pensais faire quelques semaines, mais la covid 19 m’a joué un tour. Pour le moment, je reste à ce poste. Nous avons beaucoup de travail, aides aux commerçants et artisans afin d'éviter les fermetures et les licenciements, réponses aux questions, dossiers en cours, kits sanitaires préparer pour la reprise. La préparation de l'office du commerce pour l'avenir du cœur de ville fait partie de mes priorités. L’assemblée générale aura lieu en fonction des possibilités de rassemblement. »

6) Nathalie « Comme vous le savez j’aime Lamballe a toujours agit pour la défense et le soutien sans ambiguïté possible, de l’ensemble des commerces de proximité et en toute indépendance quels que soient les élus(·e·s) en place. Si demain suite aux élections de votre association vous étiez élue présidente des « Vitrines lamballaises », quelle serait votre démarche

 Nathalie « Faire perdurer le partenariat avec « J’aime Lamballe » ainsi que toutes les autres avec lesquelles nous sommes en contact et toutes celles qui peuvent avoir besoin de nous. La proximité est une valeur sûre qui permet de tisser des liens, ce sentiment est encore plus fort pendant le confinement. . Merci et prenez soin de vous. »

 

Grand merci à vous Nathalie d’avoir bien voulu répondre par émail à mes questions et bon courage. En espérant que ce confinement ne dure pas trop longtemps ; Afin que je puisse vous retrouver en pleine activité le plus vite possible.

Gilles

Pour contact
Horaires d’ouvertures : de 9h15 à 12 h 15 et de 14 h à 19 h. Fermé le Dimanche et Lundi

Tel : 02.96.31.06.37

Page Facebook : https://www.facebook.com/auchatbottelamballe/