La suite de la page Facebook

.Rencontre avec Yves-Marie Gérel, un jeune homme de 22 ans originaire de La Malhoure ( Terre & Mer)en alternance dans la société « E-Loft » qui construit des maisons modulaires en ossature bois .

Écrit par Gilles Boulin
Affichages : 282
Catégorie :
Comme vous le savez, notre territoire et Lamballe-Armor notamment est en plein développement . Je suis donc allé rencontrer Yves-Marie et sa collègue Clémence Toullelan Chargée elle aussi depuis deux mois de la communication de l’entreprise . En effet ce jour-là avait lieu la mise en place par la société«E-Loft» d’une maison modulaire en ossature bois.À cette occasion j’ai rencontré Claude et Ginette Depagne, les heureux propriétaires de cette maison du futur en plein développement, mais peu commune sur notre territoire.
Une immense grue a déposé ces trois modules sur le terrain déjà tout préparé de Claude et Ginette présents aussi pour ce jour extrêmement important pour eux. Ils ont regardé cela avec une véritable émotion. Et on peut dire avec fierté. Cette opération a duré toute la journée. Un sacré boulot pour l’équipe de « E-Loft » chargée techniquement de cette mise en place .
J’en ai donc profité pour poser quelques questions à Yves-Marie accompagné de sa collègue Clémence chargée de la communication en CDI depuis peu dans cette entreprise.
1)E-Loft est un constructeur de maisons modulaires en ossature bois ; pouvez-vous me donner les éléments nécessaires pour raconter aux plus des 7000 membres de notre groupe, l’historique de cette entreprise. Combien de collaborateurs sont employés dans cette entreprise?
L’entreprise Pincemin créée en 1870 est spécialisée dans la menuiserie. Repris au début des années 2010 par nos dirigeants, ils décident de prendre le virage des maisons modulaires avec E-Loft. Depuis, une gamme B2B s’est développée pour les bailleurs sociaux, lotisseurs,
Mairies et collectivités : E-Box. Pour notre gamme E-Loft nous proposons un peu plus d’une dizaine de modèles qui vont du T2 au T7. Le bois utilisé pour nos maisons provient de Corrèze et d’Europe de l’Est, issu de forêts gérées durablement et certifiées PEFC.
Nous sommes un peu plus de 150 collaborateurs sur notre site de Ploufragan (ancien bâtiment Chaffoteaux & Maury), mais ce chiffre est amené à grandir avec l’ouverture de nouvelles usines dans toute la France.
2)Quel âge avez-vous ? Pouvez-vous me donner les raisons de votre choix concernant ce métier de chargé de communication ?
J'ai 22 ans. Après un Bac ES au lycée Saint-Joseph de Lamballe, j’ai décidé de partir vers un DUT Technique de Commercialisation à l’IUT de Saint-Brieuc car cela restait une formation générale. J’ai ensuite voulu continuer vers une formation en alternance car c’est très professionnalisant et cela permet de rentrer plus facilement dans le monde du travail.
À côté de mon travail chez E-Loft, je suis une semaine sur 3 en cours sur Rennes en Bachelor Marketing Communication Publicité à l’Ipac Bachelor Factory.
 
3)Pouvez-vous nous expliquer votre parcours d’étudiant, et avoir la possibilité d’effectuer cette alternance en tant que chargé de communication pour cette entreprise ?
 
Ce sont les projets que j’ai effectués en DUT qui m’ont fait toucher concrètement à la communication en plus des cours théoriques. A partir de là, je savais que c’était la voie professionnelle vers laquelle je voulais me tourner.
Je conseille l’alternance pour tous ceux qui veulent s’insérer rapidement dans le monde du travail, dans n’importe quelle branche. Cela permet d’acquérir une forte expérience professionnelle et de connaître plus en profondeur le monde de l’entreprise.
 
4)Quelle sera votre prochaine étape ?
 
Ma prochaine étape est de continuer mes études en master en alternance afin d’acquérir des compétences managériales toujours dans le domaine de la communication.
 
5)Aujourd’hui gérer la communication est un élément indispensable pour une entreprise ? qu’elle soit PME, PMI mais aussi commerciale etc … c’est donc un métier d’avenir ? Notamment pour vous la nouvelle génération !
 
Oui gérer la communication d’une entreprise est indispensable, pour faire parler d’elle, de se distinguer des autres par son travail, et elle le devient d’autant plus aujourd’hui avec les réseaux sociaux, qui prennent une part de plus en plus importante dans la communication de nos sociétés actuelles.
 
6)Avez-vous d’autres choses à dire concernant cette entreprise, émail, tel ,site pour contact, etc. mais aussi sur votre futur métier ?
 
Il faut savoir aussi que des maisons sont en projet à Saint-Denoual, Trédaniel et Meslin, pour dire que les E-Loft à Lamballe ce n’est qu’un début . Vous pouvez nous contacter au 02.96.72.66.60 ou à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. afin de prendre rendez-vous avec un conseiller commercial qui vous guidera dans l’achat et la construction de votre maison. Mais voici aussi le lien :https://www.facebook.com/maisoneloft
Pour mon futur, j’attends la fin de l’année pour me situer, je réfléchis encore à mon avenir, que ce soit dans l’entreprise ou pour la formation exacte que je veux effectuer.
Quand je quitte ce chantier je me dis que vraiment y compris dans le bâtiment les choses évoluent de façon remarquable au niveau des constructions individuelles . Qui aurait dit en effet il y a de cela 30 ans, que nous aurions eu des maisons modulaires notamment en bois dans notre territoire habitué davantage aux constructions en mode traditionnel . Je me souviens en effet il y a vingt ans quand j’ai construit à l’époque mon pavillon à l’époque avec la société «Phénix» d’une réflexion que m’avait fait le maire de l’époque «Gilles en voyant de loin ta structure métallique, je pensais que tu construisais un garage.»
Eh oui, les temps ont bien changé avec l’évolution de nos codes d’urbanismes qui privilégient de nouveaux matériaux plus rentables et plus écologiques en matière de chauffage notamment. De nouvelles constructions apparaissent, ainsi sur notre territoire. Avec également des toits plats en zingues …etc
L’avenir à n’en pas douter leur appartient. Même s’ils restent encore de fervents défenseurs d’une construction et d’une urbanisation plus classique. Quoi qu’il en soit encore de belles rencontres avec des gens passionnés par leurs métiers comme Yves Marie, Clémence et l’ensemble de l’équipe de la société« E-Loft » présents sur le chantier .
Je n’oublierais pas de citer Claude et Ginette ce couple de retraités fervent défenseur et propriétaire de cette belle maison en bois . Je leur dis à très bientôt pour la remise des clefs de leur nouvelle maison.
Gilles Boulin